Test de l'hydrogène moléculaire dissous de l'eau hydrogénée

H2BLUE

Neuf

Mon eau hydrogénée contient-elle de l'hydrogène moléculaire dissous ? 

Avec plus de 700 publications médicales sur les bienfaits de l'eau hydrogénée, on voit de plus en plus d'appareils fleurir sur le marché dont certains sont totalement inutiles voire dangereux pour la santé ou ne produisent pas d'hydrogène moléculaire dissous. 

Plus de détails

Produit disponible

39,00 € TTC

33,00 € par 2

Ajouter à ma liste d'envies

Notes et avis clients

(5/5)
1 note(s) - 1 avis
Voir répartition

En savoir plus

Qu'est ce que le testeur H2 blue reagent eau hydrogénée ?


Ce réactif (bleu de méthylène) est un composé couramment utilisé en chimie comme indicateur et en médecine comme colorant biologique pour les tissus cellulaire. Il s'utilise pour démontrer si l'eau hydrogénée est enrichie en hydrogène moléculaire dissous. Bien garder en tête que ce test n'est pas un test biologique mais chimique mais il vous donne une première indication sur les appareils sur le marché. La mesure est transcrite en partie par millions (ppm). Vous pourrez même mesurer si la fontaine de jouvence produit de l'hydrogène moléculaire dissous.


Comment utiliser le testeur d'hydrogène moléculaire dissous ?


Lorsque l'on utilise H 2 Blue pour mesurer un échantillon d'eau d'hydrogène, chaque goutte représente 0,1 ppm d'hydrogène moléculaire dissous . En additionnant le nombre total de gouttes nécessaires pour atteindre le point final de titrage (le point auquel la goutte suivante ne s'éclaircit pas, mais reste bleu), le niveau d'hydrogène moléculaire dissous en PPM peut être mesuré. Étant donné que les résultats de chaque mesure fait avec H2 blue sont exprimés en ppm (ou mg / L), il est important de comprendre ce que les unités PPM signifient.


Qu'est ce que la mesure en PPM ?


PPM est l'acronyme de «Partie Par Million», une unité de mesure qui décrit la quantité d'une substance (appelée «soluté») dissoute dans l'eau (appelée «solvant»). C'est une mesure de densité (masse par unité de volume). Bien que le terme «PPM» soit largement utilisé, la densité est plus précisément exprimée en mg / L (milligrammes par litre). La conversion entre ces deux unités est simple: 1ppm = 1mg / L (pour les concentrations diluées). PPM est utilisé pour mesurer les concentrations de nombreuses substances dans notre vie quotidienne, y compris la quantité de minéraux dans notre eau potable ou les niveaux d'oxygène dans un aquarium de poissons.



Avec quelle(s) eaux utiliser le testeur H2 blue eau hydrogénée


Si vous connaissez les travaux de Louis Claude Vincent sur les paramètres physico-chimique et donc du terrain, l'eau peu minéralisée (en dessous de 120 mg/L, Volvic, Roucous, Rosée de la Reine, Celtic bleu, eau osmosée...) est celle qu'il faudrait boire. Néanmoins, avec des eaux filtrées à charbon actif agit d'un point de vue biologique (cf expertises françaises avec IDROGEN). Par contre Boire des eaux très alcalines est à prohiber car votre estomac est et doit rester acide car il y a une bactérie qui y vit et l'acidité et son environnement. Cette bactérie est l'Elicobacter Pylori.


Rappel sur les eaux alcalines réductrices


Avec le problème de l'acidose métabolique, on entend ici et là qu'il faut boire de l'eau alcaline pour réduire cette acidose. La première question à se poser est d'où vient la cause ? Alimentaire ? Dans ce cas réduire les laitages animaux et autres aliments qui vous mettent dans cet état. De croire que l'eau alcaline va vous réduire l'acidose métabolique c'est d'oublier que l'estomac est acide et il restera acide via les pompes à protons qui produisent cette acidité et comme je l'ai dit la bactérie Elicobacter Pylori est une bactérie qui vit dans votre estomac dans un environnement acide et non alcalin. De plus, votre intestin qui contient plus de  100 000 milliards de bactéries réparties dans les différents compartiments vivent dans des pH différents et donc en buvant en amont des eaux alcalines avec des pH pour certains appareils à plus de 9 en pH vont faire produire de l'acidité pour rien car il n'y a pas d'aliments à digérer. Le problème qui surviendra dans les années à venir est une hypochloridrie (baisse d'acidité) et donc brûlures d'estomac... Dans les eaux alcalines réductrices, tout l'intérêt venait de l'hydrogène moléculaire dissous et non de l'alcalinité de l'eau. Pour en savoir plus, je vous invite à lire la publication médicale sur ce type d'appareil qui produisent des eaux ionisées alcalines réductrices.


IDROGEN ne change pas le pH et par conséquence n'entre pas dans la catégorie des eaux ionisées alcalines réductrices

Fiche technique

Capacité10 ml

Avis

Les avis postés par produit peuvent être lu par les autres personnes pour les aider dans leur choix. Les coordonnées personnelles telles que l'adresse, numéro de téléphone et email ne sont pas partagés. confidentialité oblige
Le site utilise un outil de modification des avis pour l'orthographe, la grammaire etc... Le sens de votre contenu ne sera pas changé
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.
acheté  Par (Villeseques, France) le 15 Mars 2018 (Test de l'hydrogène moléculaire dissous de l'eau hydrogénée) :
(5/5

le testeur qu'il vous faut

Avec tous les appareils qui sont sur le marché comment ne pas s y perdre. Même si ce test n'est pas un test biologique, il permet de constater si oui ou non votre eau contient de l'hydrogène moléculaire.

Téléchargement

publication Marc Henry Chambron

publication médicale du professeur Marc henry en Chambron sur la consommation des eaux ionsiées alcalines réductrices

Téléchargement (1.15M)